Institut Destrée - The Destree Institute

 

Coordonnées

Inscription Membres

Commande publications
Webmail

Outils de recherche
Facebook Institut Destrée@InstitutDestree
Facebook Millennia2015 
@Millennia2015
Twitter @Millennia2015 #M2025

Vous êtes ici :     Evénements > Wallonia Young Foresight Research

Lien direct : www.institut-destree.org/Wallonia_Young_Foresight_Research 

 

   

   Wallonia Young Foresight Research

       Apprendre au XXIème siècle : citoyenneté, complexité et prospective 

 

      Conseil économique et social de Wallonie, Liège, vendredi 22 septembre 2017

 

 

Institut Destrée - Wallonia Younf Foresight Research

 

Organisé par l'Institut Destrée et le Collège régional de Prospective de Wallonie, avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles 

 Collère régional de Prospective de Wallonie

 Fédération Wallonie-Bruxelles

    

 

=>  Programme 

 

 

FR

Apprendre au XXIème siècle : citoyenneté, complexité et prospective 

 

La prospective, mode de pensée de l'action collective, s'efforce de répondre à la nécessité de conjuguer les temps (passé, présent, futur) et d'offrir une représentation cohérente de l'avenir. Elle s'affirme comme un instrument d'intelligence collective qui peut nous permettre de construire des projets soutenables. S'adapter au changement, le provoquer, apporter des réponses aux questions en devenir, formuler de nouveaux enjeux de long terme, expérimenter des stratégies et solutions concrètes, constitue des nécessités partagées par tous les acteurs et les organisations de la société. Attitude préactive et proactive définie par Gaston Berger, la prospective ne prétend pas s'instituer en discipline, mais appelle à décloisonner les réflexions selon des principes de transversalité et de diversité. Bien que d'abord conçue à l'attention des décideurs, on peut considérer que la formation à/par la prospective intéresse tout opérateur de la société qui entend participer à la construction des trajectoires d'avenir, quelque soient ses propres champs de compétences et d'action.


Acquis à cette idée et engagé dans une réflexion sur les nouvelles perspectives de développement de la prospective en Wallonie et en Europe, l'Institut Destrée a lancé, fin 2016, un nouveau projet de recherche. Mené avec l'appui du ministère de la Recherche et de l'Enseignement supérieur, ce chantier porte sur la question de l'acculturation à la prospective, depuis l'enseignement fondamental jusqu'à l'Université et les Hautes Écoles. Le projet Wallonia Young Foresight Research (WaYFoR) a pour but principal d'aboutir à l'élaboration d'une stratégie de sensibilisation et de formation des élèves et des étudiant(e)s à la prospective et, au-delà, à la pensée complexe et interdisciplinaire.


Pourquoi former à la prospective ? Qui former ? Dans quelle mesure la prospective peut contribuer à construire des trajectoires et parcours individuels et collectifs ? Comment former concrètement à la prospective et à l'anticipation ? Quels types de pédagogie s'appliquent cà ette formation ? Le séminaire WaYFoR entend ouvrir un espace de dialogue pour les acteurs de la formation à/par la prospective.

 

 

1. La fabrique de la citoyenneté


La démarche prospective contribue à la compréhension du projet de vivre ensemble et des normes qui organisent la société, ainsi qu'au positionnement et à la capacité d'action des parties prenantes de la gouvernance collective locale, régionale, nationale / fédérale et européenne. La formation d'une attitude prospective chez les élèves et les étudiants leur donne des appuis pour adopter ou renforcer des connaissances et des capacités pour devenir une citoyenne ou un citoyen conscient de sa trajectoire, prenant la mesure de ses territoires et champs d'action, participant à l'histoire collective contemporaine et capable de les faire évoluer par le débat et la controverse. Former à la prospective, c'est s'impliquer dans la fabrique de la citoyenneté.

 


2. Le nouveau dialogue des connaissances pour l'action

 
Par son positionnement au carrefour des connaissances, sa volonté trans / pluri / inter disciplinaire, son intérêt pour l'analyse des systèmes complexes, son attention pour le long terme, la prospective apparaît à la fois comme une pédagogie innovante et une éducation permanente : elle requiert l'intelligence collective et est résolument tournée vers l'action. En donnant, par la prospective, la priorité à l'activité pensée, anticipée, construite, donc stratégique, l'élève ou l'étudiant entre en rapport avec les autres et prend une part active dans un collectif reconnaissant la nécessité de relier les connaissances et peut prendre une part active dans un développement plus harmonieux parce que plus responsable et plus  éthique.

 

=>  Le programme en français: fichier pdf

EN

Learning in the 21st century: Citizenship, Complexity and Foresight

 

Foresight, a way of thinking about collective action, endeavours to address the need to connect time (past, present and future) and offer a coherent vision of the future. It expresses itself as an instrument of collective intelligence that can help us develop sustainable projects. Adapting to change, bringing about change, providing answers to future questions, articulating new, long-term challenges and experimenting with strategies and concrete solutions are needs shared by all stakeholders and organisations in society. Foresight, a preactive and proactive approach defined by Gaston Berger, does not purport to establish itself as a discipline, but calls for discussions to be streamlined and integrated according to principles of transversality and diversity. Although originally conceived for decision-makers, it could be argued that training in/by foresight is of interest to any operator in society who intends to participate in the development of future paths, whatever their own field of expertise or activity.


Persuaded by this notion and having embarked on a review of the new opportunities for foresight development in Wallonia and in Europe, The Destree Institute launched a new research project at the end of 2016. Undertaken with the backing of the Ministry for Research and Higher Education, this work focuses on the issue of foresight acculturation, from basic education through to university and other tertiary-level education. The main aim of the Wallonia Young Foresight Research (WaYFoR) project is to develop a strategy to raise awareness of foresight among pupils and students and to train them in foresight and also in complex and interdisciplinary thought.


Why is foresight training needed? Who will be trained? To what extent can foresight contribute to developing individual and collective orientations and paths? What specific training can be given in foresight and anticipation? What types of teaching are applicable to this training? The WaYFoR seminar intends to create a space for dialogue for those involved in training in/by foresight.

 

 

 

1. The fabric of citizenship


The foresight approach contributes to the understanding of the living together project and the rules by which society is organised, and to the positioning and the capacity for action of the stakeholders in collective governance at the local, regional, national/federal and European levels. Training pupils and students to adopt a foresight attitude helps them to embrace or boost their knowledge and abilities in order to become citizens who are conscious of the path they are following, assessing their areas and fields of activity, participating in contemporary collective history and capable of evolving those attributes through discussion and debate. Training in foresight means being involved in the fabric of citizenship.

 

 


2. The new knowledge dialogue for action

 

Through its position at the crossroads of knowledge, its trans-/multi-/interdisciplinary intent, its value in analysing complex systems and its long-term focus, foresight appears to be both an innovative teaching approach and an ongoing educational process: it requires collective intelligence and is decidedly action-oriented. By giving priority, through foresight, to well-planned, anticipated, developed and therefore strategic activity, the pupil or student enters into a relationship with others and plays an active role in a group that recognises the need to connect knowledge, and may become actively engaged in more harmonious development since he or she is more responsible and more ethical.

 

 

=> The programme in English: pdf file

  

 

 

 

Programme de la journée d'étude du 22 septembre 2017 

 

8h30

Accueil et enregistrement

 

9h00

Philippe Destatte

Directeur général de l'Institut Destrée, Maître de conférences à l'Université de Mons :

La prospective en Wallonie #nextgen - Foresight Wallonia #nextgen

 

9h20

Jean-Claude Marcourt

Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et des Médias de la Fédération Wallonie-Bruxelles

 

9h40

Keynote :

Mika Aaltonen

Docteur en Economie, doyen du Management Institute of Finland - MBA Programme, Turku School of Economics, directeur de Recherche FCG

Learning in the 21st Century

 

10h30

 Pause café

 

11h00 -

13h00

Première table ronde :

La fabrique de la citoyenneté

 

  

Exposé introductif de

Chloë Vidal

Directrice de Recherche à l'Institut Destrée

La fabrique de la citoyenneté, rapport de recherche

 

 

 

Table ronde animée par

Michaël Van Cutsem

Directeur de Recherche à l'Institut Destrée, 

 

avec : 

 

 

Erica Bol

Designer, présidente de Stichting Teach the Future Europa (NL)

 

Cyrille Larat

Inspecteur de l'Éducation Nationale Lettres Histoire et Géographie - Académie de Lille
 

Gordon Ollivere

MBE Founder and former CEO de RTC North Sunderland, initiateur de Young Foresight UK


Engelbert Petre

Directeur de la Maison de la Culture d'Ath, initiateur des Chroniques de 2047 ainsi que de  2007-2027, Demain commence aujourd'hui, ...


 

 

 

Enseignement de la table ronde La prospective comme fabrique de la citoyenneté

 

Christian de Visscher

Professeur ordinaire de Sciences politiques à l'Université catholique de Louvain, et  

 

Patrice Duran

Sociologue, professeur à l'ENS de Paris-Saclay, président du CNIS

 

 

13h00

Walking lunch

 

14h00 -

16h00

Seconde table ronde:

Le nouveau dialogue des connaissances pour l'action

 

 

 

Exposé introductif de

Fabien Moustard

Chercheur à l'Institut Destrée

Le nouveau dialogue des connaissances, rapport de recherche

 

 

 

Table ronde animée par

Philippe Destatte

Directeur général de l'Institut Destrée,

 

avec : 

 

 

Jelel Ezzine

Titulaire de la Chaire Unesco de Politique des Sciences, Technologie et Innovation à l'Ecole nationale d'Ingénieurs de Tunis (ENIT), Université de Tunis El-Manar (UTM)

 

Nadine Gouzée

Membre honoraire du Bureau fédéral du Plan, Membre du Club de Rome (Chapitre EU), présidente du Comité d'Experts SULITEST à la Fondation pour les Générations futures


Fabiana Scapolo

Cheffe adjointe du Centre commun de recherche de la Commission européenne 

 

Philippe Toint

Professeur à l'UNAMUR, ancien vice-recteur pour la Recherche et la Politique institutionnelle en Informatique et Télécommunications, membre fondateur du Namur Centre for Complex Systems

 

 

 

 

Enseignement de la table ronde Le nouveau dialogue des connaissances pour l'action 

 

Giuseppe Pagano

Vice-recteur au Développement institutionnel et régional de l'Université de Mons, professeur de Finances publiques et Fiscalité, et

 

Didier Vrancken

Vice-recteur à la Citoyenneté, aux Relations institutionnelles et internationales de l'Université de Liège, professeur de Sociologie

 

 

16h00

Philippe Suinen

Président de la CCI de Wallonie et président de l'Institut Destrée
Capitalisation des travaux de la journée : l'anticipation au service des mutations régionales 

 

  16h30

Karl-Heinz Lambertz

Président du Comité européen des Régions
Conclusion : Apprendre au XXIème siècle : citoyenneté, complexité et prospective

 

17h00   Cocktail de clôture

 

 

 

 

 

Adresse du jour :

 

Conseil économique et social de Wallonie
13c, rue du Vertbois,
4000 Liège

 

 

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter :

 

Institut Destrée :

 

9, avenue Louis Huart,
5000 Namur

 

destatte.philippe [at] institut-destree.eu 

 

 

Description de l'illustration

 

Arbre tropical, le banian de l'Inde (qui appartient à la famille des Moracées, du genre ficus) a inspiré l'illustration de ce feuillet. Sa spécificité : outre son exceptionnelle longévité (jusqu'à 1500 ans), il a pour caractéristique essentielle de pouvoir avoir plus de 500 troncs, couvrant ainsi des centaines de mètres carrés - les Sud-Américains le surnomment à ce titre l'« arbre qui marche ». Il constitue un symbole fort chez les hindouistes et les bouddhistes qui font de lui un arbre sacré, appelant à la méditation existentielle. Edgar Morin, penseur de la complexité, l'a ainsi utilisé pour illustrer, en couverture de son ouvrage L'aventure de La Méthode (Paris, Seuil, 2015), la force créatrice de la vie : les branches du banian, retombant à terre, s'implantant dans le sol pour se transformer en racines, offre un bel exemple de la complexité de la vie où le produit est nécessaire pour produire ce qui le produit. Il rappelle que chacun est tout à la fois autonome et interdépendant. Or, voilà qui est aussi au principe de la réflexion prospective, qui consiste à apprendre à voir le sens en formation et travailler ensemble à le reconstruire : à travers le processus même de construction d'un projet collectif, se joue également un processus de subjectivation ; chaque participant à la réflexion prospective se développe comme sujet autonome et politique (engagé dans la vie de la cité).

 

Toute démarche prospective repose sur la reconnaissance de nos interdépendances comme de l'autonomie (et de la singularité) de chacun, et sur l'imagination comme puissance créatrice de projet collectif. Les arbres de banian sont ainsi représentés sur le feuillet de manière relativement abstraite, s'écartant d'une illustration naturaliste pour mieux souligner la fécondité du symbole créateur pour notre réflexion sur l'apprentissage de/par la prospective. Leurs racines comme leurs troncs fusionnent et donnent naissance à des feuilles lumineuses, germes de changement, signaux faibles de transformation, manifestant leur vitalité. Leur éclat fait référence à l'enthousiasme que Gaston Berger reconnaissait comme une des vertus nécessaires au développement d'un esprit collectif. Les nuances de bleu qui apportent leur matérialité aux troncs et racines, font, elles aussi, écho à la vie, à la découverte extérieure comme intérieure (introspection personnelle), au calme (autre vertu indispensable à la réflexion prospective). Bleu de l'horizon (ciel, mer) partagé, du projet collectif qui requiert de « voir loin, voir large, analyser en profondeur, prendre des risques et penser à l'homme ».

 

Chloë Vidal.

 

 

 

 

Lien direct : www.institut-destree.org/Wallonia_Young_Foresight_Research

 


 

   
   
 


Institut Destrée - The Destree Institute 

L'Institut Destrée,
- ONG partenaire officiel de l'UNESCO (statut de consultation), 
- ONG en statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) depuis 2012,
- Membre du Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO), Communauté de la Société civile)

 The Destree Institute

The Destree Institute,
- NGO official partner of UNESCO (consultative status), 
- NGO in Special consultative status with the United Nations Economic and Social Council (ECOSOC) since 2012,
- Member of the Open Governement Partnership (OGP) Civil Society Community
 

 

www.institut-destree.org   ©   Institut Destrée - The Destree Institute